QUELQUES CONSEILS ÉLÉMENTAIRES

concernant les ordis, l'internet, les courriels, les fichiers reçus etc.



En introduction à cette page....


Je précise que je n'ai rien à vendre, que je n'ai pas de contrat de sponsor avec quiconque, je ne perçois aucun pourcentage. J'émets des avis, des conseils, reposant sur mon expérience personnelle et sur ce que j'ai pu entendre des uns et des autres utilisant d'autres méthodes ou matériel que moi.



                   Règles de base de l'internet et de l'échange de courriels

                   De quoi ai-je besoin réellement ? Matériel, logiciels etc.

                        Windows, Macintosh, Linux..




RETOUR ACCUEIL







Règles de base de l'internet et de l'échange de courriels

1) Internet :

- Je change de navigateur si j'utilise Explorer: c'est le pire qui existe. Instable et perméable comme une éponge, il ne permet pas certains réglages de sécurité. Les alternatives : Firefox ou Opera (Mac + Windows), Safari (Mac) et d'autres encore. Personne n'est "condamné" à utiliser Explorer.

- Je désactive SYSTÈMATIQUEMENT les cookies sur mon navigateur.
  Si je veux
absolument visiter un site qui ne fonctionne pas sans les cookies, il est toujours temps de les activer pour ce site.
  Mais a priori, un site qui refuse de fonctionner si mes cookies ne sont pas activés, n'est pas digne de confiance (exception : les services en ligne comme les banques par exemple).

- Sauf si j'y prends plaisir, je désactive les pop-up, ces fenêtres qui me pourrissent l'existence en s'ouvrant n'importe où et n'importe quand , lorsque je surfe. Pour cela, je dois utiliser un autre navigateur qu'Explorer qui ne permet pas d'eliminer les pop-up.

- Je purge régulièrement, une fois par mois, les cookies enregistrés: je garde ceux qui sont OK et utiles, je vire le reste.

2) Courriels :

Si j'ai un ordi fonctionnant sous Windows, je n'ouvre jamais, sous aucun prétexte, de fichiers joints ayant les extensions ".pif", ".exe", ".dat" dont je n'ai pas expressément demandé l'envoi, même si j'en connais personnellement l'expéditeur.

En effet, l'ordi de cette personne peut être infecté par un virus qui se diffuse ensuite lui-même en utilisant le carnet d'adresse de l'ordi sur lequel il se trouve; par ailleurs, rien n'est plus simple que d'utiliser l'adresse courriel de quelqu'un de parfaitement innocent pour diffuser des cyberdéchets!

Ceci vaut pour toute autre extension dont je ne connais pas la signification. En cas de doute, je consulte, avant d'ouvrir, soit l'expéditeur, si je le connais, soit le site http://filext.com qui donne toutes les explications nécessaires sur les diverses extensions utilisées sous Windows et les conseils de prudence qui vont avec.

Si j'ai un Mac :
zéro problème, zéro soucis, ces fichiers sont totalement inopérants.

Si mon ordi fonctionne sous Linux, je peux généralement dormir tranquille, les risques sont faibles.



VALABLE POUR TOUSMac, Windows ou Linux



Avoir au moins 2 adresses courriel :

- une "officielle" (amis, famille, trucs sérieux) et
- une que j'appellerais "poubelle" ou "anonyme". Cette dernière, je l'utilise sur les sites où on me demande un adresse courriel qui va, d'évidence, être utilisée pour m'envoyer des masses de pub, de spams et autres cyberdéchets (fonction "poubelle")
Mais je peux aussi l'utiliser pour aller sur des forums et dire librement tout ce que je veux, sans être identifié(e) (fonction "anonyme").
Pour en compléter l'utilité, cette adresse devra être ouverte sur un autre serveur que mon adresse "officielle". En effet, il se peut que "web.de" ou "free.fr", où j'ai mon adresse officielle, soit bloqué, ait un problème... Dans ce cas, je fais envoyer les choses urgentes, importantes, sur mon autre adresse.

Éviter les adresses "aol": ce fournisseur est le plus mauvais de tous! Peu fiable, extrême transparence, rejet fréquent de courriels contenant des caractères nationaux (ü, ö, ê, ç, ñ,  Å etc.) et parvenant même à rendre illisibles les fichiers joints, sauf si vous les comprimez (zip. tar. hqx etc.)



Je recommande personnellement et sans intérêt financier:

- Adresse allemande :

"web.de" : attention seulement aux diverses "offres" anniversaire de ceci, de cela, très trompeuses et coûteuses! Toujours aller en bas de page quand on vous propose un truc inhabituel et ignorer l'offre. Ce sont presque toujours des "trompe-couillons" qui vont vous lier pour des mois après 1 mois d'essai gratuit. Et comme toute personne normale oublie de résilier ce genre de chose, vous vous retrouvez avec x mois à x euros pour un truc dont vous n'avez pas besoin!! À part ses petites combines, web.de offre de nombreuses fonctionnalités, est vraiment performant et OK!

"gmx.de" ou "gmx.net": même performances que web.de, moins d'arnaques dissimulées. Un peu moins performant niveau filtrage de spams. mais très stable et rarement des "longueurs" (serveur sur-sollicité à certaines heures). Ma préférence va à gmx.net: plus rapide et moins de pub!


- Adresse française :

Clairement "free.fr".  Je ne connais certes pas tous les opérateurs, mais celui-ci a très nettement plusieurs longueurs d'avance. Jamais d'attente, chargement des pages très rapide, acceptation totale des caractères nationaux, pas d'offres doûteuses, style "web.de", la pub est limitée etc.  Ce que je connais de mieux et de gratuit sur le web français.

laposte.net : gratuit, performant, meilleur filtrage des spams que free.fr, mais souvent surchargé

Loin derrière, les autres. Si quelqu'un connaît un meilleur tuyau, je suis preneur et je modifie immédiatement cette page.




J'évite de faire suivre les courriels
( fonction Forward/Weiterleiten). J'ouvre de préférence une nouvelle fenêtre et, par copier/coller, j'envoie, moi-même. Ceci empêche toute possibilité de traçage (remonter à l'origine du message et suivre toutes les personnes ayant reçu le message) et réduit CONSIDÉRABLEMENT (sans l'éliminer) la diffusion de virus.

Si j'envoie à plusieurs personnes, je veille à utiliser la fonction "BCC" (Blind Carbon Copy) : inutile que des gens qui ne se connaissent pas, aient connaissance des adresses courriel des uns et des autres. BCC permet d'envoyer un courriel en copie à des milliers de personnes sans qu'aucune d'elles ait connaissance du courriel des autres destinataires. En utilisant la fonction "CC", chaque destinataire a connaissance du courriel des autres destinataires... Cela peut être utile pour informer un destinataire du fait qu'une copie a été adressée à telle et telle autre personne, mais dans les autres cas, pas forcément génial !

Je veille à entretenir ma mailbox , que ce soit manuellement ou par
paramétrage : les messages lus ne doivent pas rester indéfiniment sur le serveur. À un moment ou un autre celui-ci sera saturé et je ne recevrai plus mes courriels, je m'en étonnerai et mes correspondants recevront un message d'erreur "Not available, mailbox full" ou un truc du genre ! Pas cool ! Ni pour l'expéditeur, ni pour le destinataire !!



RETOUR HAUT DE PAGE RETOUR ACCUEIL

Poursuivre : matériel, logiciels etc.








De quoi avons-nous VRAIMENT besoin ?



1) Matériel

En fait de pas grand-chose de ce que l'on cherche à nous vendre!

Notre objectif, ce ne sont pas les jeux, seuls ou en réseau. Les ordis sont aujourd'hui dopés pour ce type de "consommation".
Indépendamment du système (Mac, Win ou Linux), l'essentiel est pour nous:

1) un excellent fauteuil
2) un excellent écran
3) une excellente connexion à l'internet
4) un ordi fiable capable de faire du traitement de texte et similaire

Les orgies de Mhz ou Ghz pour les processeurs, de méga ou gigaoctets pour les disques durs etc... sont relativement sans interêt pour nous. Une machine un peu vieille, mais avec un bon écran et un forfait ADSL, vaut mieux qu'un super-ordi dernier cri avec un internet lent et cher et un écran qui use les yeux!

Un ordi même un peu ancien, suffit aussi pour faire du traitement d'images fixes, écouter de la musique ou regarder un DVD. Il ne suffira pas par contre pour le traitement d'images vidéo ou de musique.

Le crédo du linguiste moderne, utilisant l'informatique à fond, ce sont, je le répète:
un bon écran, une connexion ADSL et un fauteuil!!!! Tout le reste, c'est du commerce.



PORTABLE ou ORDINATEUR DE BUREAU?

Réponse claire et nette: portable ! À une condition :
à la maison, brancher dessus un écran et un clavier, car sur un portable ces éléments sont très peu, voire pas du tout ergonomiques et vous vous fatiguerez rapidement les yeux, les muscles dorsaux, les bras et les mains. L'immense avantage du portable est que vous êtes opérationnel partout dans le monde, avec un simple téléphone mobile, même sans GPRS ou 3G (=UMTS). Et dans bien des endroits (parents, amis, hôtels), il y aussi une prise téléphonique qui permet de brancher le modem ou bien il existe un accès à un réseau sans fil (hot spots, universités etc.)
Évidemment, le revers de la médaille, c'est qu'à performances égales, les ordinateurs portables sont plus chers que les ordinateurs de bureau.



ÉCRAN TFT ou ÉCRAN CLASSIQUE ?


Réponse nuancée:
- à qualité d'image et taille égales, l'écran classique coûte énormément moins cher
que l´écran TFT.
- Inconvénient : l'
écran classique est lourd et prend de la place.
- Inconvénients des TFT de basse et moyenne gamme : très sensibles à la lumière, l'utilisateur doit souvent repositionner l'écran, angle de vision
  étroit.  Haut de gamme ne signifie pas nécessairement "cher" : documentez-vous, il y a d'excellents écrans TFT à des prix inférieurs aux mauvais !
- Les TFT sont relativement fragiles : un coup sur l'écran et on a des pixels en moins ou l'écran se "liquéfie" carrément ! (à ranger ou tourner en cas de fêtes, soirées etc.)

Concrètement pour petits budgets : pour le prix d'un petit et relativement mauvais écran TFT, on a un très grand et très confortable écran classique. La décision finale appartient à chacun.


2) Logiciels

- Un traitement de textes
- Un logiciel de présentation
- Un tableur
- Un gestionnaire de courriels
- Un navigateur web
- Un logiciel permettant d'ouvrir les fichiers pdf

Parallèlement au classique "Office" de Microsoft, il existe d'autres logiciels du même type, notamment Open Office, une suite bureautique entièrement gratuite, très bien faite, compatible avec Microsoft Office et incluant les mêmes types de logiciels. Disponible en français, allemand et autres langues: www.openoffice.org, puis choisir la langue. Il en existe bien d'autres, plus ou moins coûteux, plus ou moins réussis...

Ultérieurement, vous pouvez avoir besoin de:

- un logiciel de création et de traitement de documents pdf
- un logiciel de DTP
-
un logiciel de création et de traitement graphique
- un logiciel confortable pour travailler sur des pages internet directement en html ou xml
- etc.

Ces logiciels peuvent être assez coûteux, mais si vous devez les utiliser, c'est que vous gagnerez déjà d'argent pour vous les payer !




RETOUR HAUT DE PAGE RETOUR ACCUEIL

Poursuivre : Windows, Macintosh, Linux..









Windows, Mac ou Linux...?



Une question qui ne manque jamais de susciter la polérmique. Tentative d'argumentation objective de la part d'un utilisateur Mac convaincu...


1) Linux est très bien, mais requiert quelques connaisances informatiques que Monsieur ou Madame tout-le-monde n'a pas forcément. Mais si vous n'êtes pas totalement allergique à l'informatique, cela vaut la peine de s'y mettre :

- gamme largement suffisante de logiciels,
- système clairement plus stable que Windows,
-
coût très faible, voire gratuité totale du système d'exploitation et des logiciels (souvent proposés sous forme de partagiciels)


2) Windows est le système grand public
dominant (chez les professionnels, nettement moins dominant et dans certains métiers,  minoritaire voire totalement absent, non sans raison). Malgré sa dominance et son apparent côté "bon marché", Windows est et demeure un système coûteux:

- nombreuses incompatibilités entre matériels et logiciels,
- vulnérabilité, en partie voulue, aux virus de tout genre,
- perméabilité presque totale et voulue,
à la surveillance et aux intrusions depuis l'internet,
- gonflement totalement artificiel de la taille des fichiers pour vendre une soi-disant "puissance" (pourquoi le même fichier fait-il sous Mac 30 Ko et sous Windows 90 Ko ou plus, selon la version Win?).


3) Apple Macintosh : il faut tout d'abord savoir que le système d'exploitation des Mac repose sur UNIX qui est le système qui équipe les gros et très gros ordinateurs qui ne peuvent pas se permettre de se crasher continuellement. UNIX est ce qui se fait de plus stable !

Macintosh propose donc des ordinateurs
- fiables: pas ou peu de pannes, de crashes, de virus
- simples d'utilisation : dans un manuel d'installation d'un logiciel, comparez le nombre de pages consacrées respectivement à Windows et à Mac. Cela parle de soi-même.
- bien sécurisés contre les intrusions indésirables
- ...et élégants.


4) Attention aux comparaisons de "puissance" que pratiquent certains vendeurs pas très honnêtes ou pas très informés:
comparer les fréquences Windows et Mac est une affaire délicate qui n'a de sens que si on le fait correctement.
L'architecture informatique des Macintosh est totalement différente de celle de Windows. Pour obtenir le même résultat, disons la même rapidité, les ordinateurs Macintosh ont besoin de moins de puissance:  un Mac à 800 Mhz sera donc toujours beaucoup plus cher qu'un Windows 800 Mhz puisqu'il est aussi beaucoup plus puissant.
Un
Windows avec un processeur de 800 Mhz équivaut à peu près à un Mac avec un 500 Mhz. Sur cette base, la comparaison de prix est possible.



Les deux arguments les plus fréquemment entendus sont:


1) on n'échappe pas à Windows car ce système propose tous les logiciels voulus.
Cet argument n'est pas sérieux: tout de ce dont nous avons besoin pour notre profession, pour écouter de la musique, visionner des photos ou de la vidéo, traiter le son, l'image, créer un réseau etc.. existe sous Mac et sous Linux !
Le seuls logiciels non disponibles sur Mac ou Linux sont les systèmes de TAO comme Trados, Déjà-Vu etc. Si vous n'avez pas besoin de ces systèmes, rien ne manque !

2) Mac est trop cher.
Mac est parfois (ça n'est même pas toujours le cas) un peu plus cher à l'achat, mais un Mac

- est un outil complet dès son achat,
- totalement compatible avec lui-même (existence d'incompatibilités internes sous Win),
- qui ne nécessite pas l'achat ultérieur de composantes supplémentaires,
- qui tombe très rarement en panne, qui ne bug pas et qui perd moins de valeur au fil des ans,
- et qui reste indifférent à la plupart des virus qui circulent sur le net.

À performances comparables, au bout du compte la différence de prix est très faible et elle n'est même pas toujours en faveur des machines Windows.
Linux est, comme je l'ai mentionné plus haut, une alternative valable, à condition d'avoir "sous la main" quelqu'un qui possède certaines connaissances en informatique. Sinon: s'abstenir !

RETOUR HAUT DE PAGE RETOUR ACCUEIL



Le plus sûr moyen pour me contacter
(questions de tout ordre, RDV etc.) :


arrobase anime